Vous êtes ici : Version françaiseActualités

Journée d'étude de LÉA "Quand la campagne fait l’événement : produits alimentaires et manifestations urbaines"


Dans le cadre du programme TARA (Territoires et ARchives de l'Alimentation).

Les foires et les marchés ont, depuis des siècles, contribué à tisser des liens étroits entre les villes et les campagnes. Ces rendez-vous économiques et festifs majeurs, situés en ville, ont toujours été des moments clés pour les paysans voisins, car ils leur permettaient d’écouler et de faire connaître leur production.

Avec les transformations profondes survenues au XIXe siècle, les foires et les marchés se sont multipliés, faisant de la ville une vitrine incontournable pour ces produits alimentaires dans un contexte où ils se vendaient de plus en plus et de plus en plus loin. Dans le même temps, notamment avec l’apparition de foires spécialisées, certains produits sont progressivement devenus, à leur tour, de véritables symboles pour les cités concernées.
C’est également au XIXe siècle qu’ont été créés les comices et autres concours agricoles régionaux et nationaux, mettant à l’honneur la campagne et ses productions. Puis, avec le développement du tourisme, les produits alimentaires ont intégré le panel des richesses patrimoniales du pays. C’est ainsi qu’au cours des XXe et XXIe siècles, des fêtes ont été créées, ventant truffes, châtaignes, volailles, pruneau, lamproie, foie gras… et autres joyaux de la gastronomie française. Or, la très grande majorité de ces manifestations sont organisées en ville.
Il s’agira, au cours de cette journée d’étude, de comprendre comment et dans quel contexte, au fil des siècles et encore de nos jours, ces événements plaçant les produits alimentaires sous les lumières de la ville ont contribué à améliorer leur notoriété comme leur qualité. Nous nous interrogerons également sur la manière dont  la ville a elle aussi su tirer parti de ce lien fort qui l’unie aux campagnes environnantes via certains produits alimentaires plus ou moins prestigieux.

Programme :
 
  • MATIN (10h-12h) :

Corinne MARACHE, maître de conférences en histoire contemporaine, Université Bordeaux Montaigne, CEMMC, chercheur associé LÉA 
Philippe MEYZIE, maître de conférences en histoire moderne, Université Bordeaux Montaigne, CEMMC-IUF, chercheur associé LÉA
Introduction scientifique à la journée d'étude
Claire DELFOSSE, professeur de géographie, Université Lyon II Lumières
Titre de l’intervention à préciser
Nathalie BÉTRY, enseignante en lycée agricole, docteur en sociologie et anthropologie 
Les fêtes, les foires et les marchés, atouts de valorisation des communes et des productions locales

  • APRÈS-MIDI (14h-17h) :

Interventions de témoins du monde socio-économique et table-ronde :
Christian BARILLET,  Coordination Terroir de Sainte Maure de Touraine
Olivier FLAMAN, Élu Chambre d'agriculture d'Indre et Loire
Marie KEROUEDAN, Bureau de recherche ékent alimentations, agricultures urbanités
 
Contact scientifique LÉA : Corinne MARACHE et Philippe MEYZIE, chercheurs associés LÉA